161110_icono_product_teaser Shape Shape 161110_icono_product_teaser icon-arrow-left icon-arrow-right icon-first icon-last 161110_icono_product_teaser 161110_icono_product_teaser location-pin 161110_icono_product_teaser 161110_icono_product_teaser contact-desktop-white careers-desktop-white Flag of HaitiFlag of Swaziland

Paré au décollage: Le traité transatlantique s'inscrit dans la production avancée d'avions

(Mobile, Alabama) 10 juillet 2018 – DB Schenker, prestataire logistique international leader du secteur, a développé un système de logistique et de transport optimisé pour la production de la ligne d'assemblage final d'Airbus à Mobile, Alabama. Signe d'une relation forte entre l'Europe et les États-Unis, ce développement renforce l'emploi pour la ville de Mobile tout en permettant à Airbus d'améliorer ses activités logistiques.

Airbus s'est associé à DB Schenker pour développer un plan logistique visant à accueillir les grands navires de haute mer utilisés par le constructeur. Ces navires sont à présent utilisés pour le transport international de quatre « ensembles de pièces » complets d'avions par mois. En utilisant un nouveau terminal roulier, sa barge et une section de fleuve récemment draguée, Airbus peut à présent recourir à des navires plus grands pour le transport des composants par voie maritime.

En collaborant avec des entrepreneurs locaux, DB Schenker a également rénové un quai (sur le site de production) et construit un nouveau hangar avions, tous deux permettant la livraison et l'utilisation à flux tendus des pièces avion.

Tanguy Largeau, directeur Aerospace chez DB Schenker Amériques, explique que le prestataire logistique a adopté une approche innovante destinée à réduire le transport routier des pièces et imiter les activités européennes d'Airbus en organisant le transport par voie maritime. Ce plan comprenait la rénovation d'un quai et un nouveau hangar. « Nous avons élaboré la solution et organisé le projet », explique ainsi Tanguy Largeau, en ajoutant que DB Schenker a assuré toute la coordination avec les autorités locales, les prestataires de services et Airbus pour parvenir à concrétiser ce projet aux multiples facettes.


C’est au mois de mai qu’Airbus a utilisé pour la première fois cette nouvelle organisation logistique pour une expédition. Michael L. Schoenfeld, Vice-Président Senior et Directeur de la logistique contractuelle pour DB Schenker aux États-unis, affirme que ce concept innovant aide Airbus à optimiser les voies navigables, à augmenter la production et à exploiter les infrastructures existantes qui comprenaient un quai construit et utilisé au cours de la Seconde Guerre Mondiale.

« En collaboration avec Airbus, les autorités locales et de nombreux prestataires locaux, nous avons élaboré la solution, organisé le projet et orchestré celui-ci de façon à relever les principaux défis d'Airbus », ajoute Michael L. Schoenfeld. « Le premier cycle avec le nouveau système s'est déroulé sans encombre. »

Ces résultats positifs immédiats sont de bon augure pour les économies américaine et européenne impactées par ce partenariat innovant, qui a contribué à renforcer/préserver l'emploi, tout en créant de nouvelles opportunités commerciales pour les prestataires de services locaux.

« Ce projet, auquel ont participé différents services au sein de DB Schenker, rend hommage à la nature entrepreneuriale de notre entreprise », explique ainsi Michael L. Schoenfeld. « Un problème opérationnel nous a été soumis et nous avons fait appel à des noyaux d'expertise au sein de différents services de notre entreprise pour trouver une meilleure solution. »