161110_icono_product_teaser Shape Shape 161110_icono_product_teaser icon-arrow-left icon-arrow-right icon-first icon-last 161110_icono_product_teaser 161110_icono_product_teaser location-pin 161110_icono_product_teaser 161110_icono_product_teaser contact-desktop-white careers-desktop-white

Exosquelles : des robot pour améliorer les conditions de travail

DB Schenker a testé de manière intensive l'utilisation d'exosquelettes dans plusieurs sites logistiques en Allemagne dans le but de soulager le personnel des tâches physiques exigeantes.

La dernière technologie d'exosquelette offre aux employés un réel soulagement lorsqu'ils sont utilisés pendant quelques années pour le soulèvement répété de charges lourdes. Les exosquelettes peuvent rendre les tâches des employés plus réalisables et moins nocives pour la santé de leur dos. Les "squelettes externes" sont portés par les employés qui effectuent un travail physiquement exigeant. En Allemagne,  DB Schenker a testé l'utilisation de ces robots de support dans plusieurs sites logistiques.

Les exosquelettes, également appelés squelettes externes, sont des structures mécaniques portées sur le corps qui aident les employés lors des mouvements de levage et de rotation du corps. Ils protègent en particulier les vertèbres lombaires et les muscles du dos.
La pression exercée sur ces parties du corps est souvent la cause de maladies et d’incapacité à travailler.
Dans les entrepôts, les employés restent irremplaçables pour l'exécution de certaines tâches physiquement exigeantes, telles que le levage de charges et leur emballage. 
                      

L’exosquelette "Cray X" du fabricant allemand German Bionic a été testé par le personnel des entrepôts logistiques DB Schenker.


À long terme, ces tâches exigeantes peuvent nuire gravement à la santé des employés. Alors que les activités de levage générales peuvent être déléguées à des machines telles que des chariots élévateurs, certaines tâches sont trop complexe pour l'automatisation avec des machines. Un exosquelette combine la puissance de la machine et la compétence humaine, fournissant la solution parfaite.

Dans le cadre du programme d’été de l'Université de Dortmund, DB Schenker a invité environ 20 doctorants de diverses facultés à Cologne. Ils ont pris part aux tests pratiques des exosquelettes chez un constructeur automobile de renom.



                                                               

„ Les retours des doctorants et des employés de la DB ont été très positifs et ont, une nouvelle fois, confirmé que l'utilisation à long terme des exosquelettes, en lien avec les évolutions ergonomiques des processus de la logistique, peuvent améliorer la santé des employés.
Dans les mois à venir, nous allons analyser les résultats en détail et décider de la mise en place des exosquelettes dans l'optimisation des processus chez DB Schenker. "

- Gerald Mueller, responsable de la Gestion des Processus et de l'Efficience chez Schenker AG

Les employés équipés d'un exosquelette retirent les colis des étagères de stockage puis les placent sur des palettes. Lors de ces opérations, l'exosquelette accompagne et facilite les mouvements du corps.